Réunion et recommandations de « Pékin + 20″

Posté le 15 novembre 2014

Un Forum des ONG et associations pour l’amélioration des conditions de vies des femmes dans le monde s’est tenu, du 3 au 5 novembre, à Genève au siège de l’ONU. Il était présidé par Nyaradzayi Gumbonzvanda, présidente du Comité des Femmes à l’ONU et Simone A. Ovart, co-organisatrice. Objectif de « Pékin + 20″ : célébrer le vingtième anniversaire de la plateforme d’actions du Forum tout en analysant l’efficacité des mesures prises. Quelles sont les évolutions? Cette réunion a permis d’élaborer de nouvelles recommandations. L’A.E.M.F. y était représenté par sa présidente, Florence Lhote.

« Sortie de l’austérité économique »

L’association, basée en France, a rappelé que la sortie de l’austérité économique et budgétaire dans la zone UE était un préalable à toute politique en faveur de l’égalité femmes-hommes. Des associations et ONG espagnoles ont exprimé le même avis. Plusieurs sessions ont complété ces deux jours de débat, parmi lesquelles la session « Femmes et Environnement ». La clé du futur? La Suédoise Ewa Larsson, Présidente de « Green Women » s’est exprimé sur les « difficultés » mais « la nécessité de collecter des fonds pour les entreprises de femmes en faveur de l’écologie « . La transition énergétique est annoncée comme fort bassin d’emploi potentiel pour les années à venir.

La Déclaration du Forum des ONG de Genève « Pékin +20″ est consultable à cette adresse: http://beijing20.ngocsw-geneva.ch/

 

 

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire