Le gouvernement Rajoy recule devant la mobilisation

Posté le 3 octobre 2014

Devant la mobilisation des Espagnols, des associations féministes (dont « Féministes en Mouvement ») et des citoyens, le gouvernement Rajoy a renoncé à remettre en cause le droit à l’avortement. La mobilisation a payé !

Communiqué de Presse : Pour un droit européen de l’avortement   

 

Le gouvernement espagnol a décidé de retirer le projet de loi rétrograde sur l’avortement : il s’agit d’une première victoire qui n’a été possible que grâce à la mobilisation et à la solidarité. Mais il ne faut pas sous-estimer la capacité de réaction de ceux qui étaient à l’origine de ce projet.

 

Au-delà de la vigilance qui s’impose, nous devons nous préoccuper à la fois de la réalité des conditionsd’avortement et des combats à mener au niveau européen et international. Ainsi il faut en priorité :

 

  • Dénoncer les difficultés d’accès aux femmes les plus défavorisées, en Espagne comme ailleurs, des services d’avortement en raison des réticences des médecins (clause de conscience) et des politiques d’austérité qui ont frappé les systèmes de santé publics.

 

  • Se mobiliser, comme nous l’avons fait lors des élections européennes, pour que la liberté d’avortement soit inscrite dans la Charte européenne des droits fondamentaux.

 

C’est ce message que nous devrons porter de façon unanime en tant qu‘Européennes, aux Nations-Unies dans la perspective de Pékin +20.

 

Du fait des alliances entre religions et de leur poids dans le système des Nations Unies, ce droit fondamental des femmes continu d’être bafoué, il est temps que cela cesse. L’Union Européenne doit donner l’exemple en reconnaissant un Droit européen de l’avortement LIBRE ET GRATUIT POUR TOUTES.

Signataires du Communiqué de presse :

LIGUE DU DROIT INTERNATIONAL DES FEMMES,

COORDINATION FRANÇAISE POUR LE LOBBY EUROPÉEN DES FEMMES,

FÉMINISTES EN MOUVEMENTS,

FÉMINISME ET GÉOPOLITIQUE

FEMMES POUR LE DIRE FEMMES POUR AGIR ,

LIBRES MARIANNES

MOUVEMENT DU NID,

RÉSEAU FÉMINISTE ‘RUPTURES’

REGARDS DE FEMMES

SOS-SEXISME,

WOMEN’S INTERNATIONAL LEAGUE FOR PEACE AND FREEDOM

 

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire