Archives

Archive pour May 2010

Chères étudiantes …

N’oubliez pas que la Maison des Etudiants de la fac de Metz vous est reservée pour la deuxième fois le lundi 31 mai, de 17h à 18h30. Nous vous y attendons autour d’un verre de jus de fruit ou de quelques bulles pour papoter entre femmes de ce qui vous démange, dérange, amuse ou agace.

La Maison des EtudiantEs ferme ensuite ses portes pour l’été et reviendra à la rentrée, en octobre. Merci à toutes !

 

Chères étudiantes ...



On y avait pas forcément pensé mais …

Vu sur le blog d’Esther Zaricot :

Le conflit (la femme et la mère)

En me rendant aux toilettes du restaurant dans lequel nous mangions dimanche dernier, j’ai remarqué que ceux-ci possédaient une table à langer, chose rare dans les restaurants je trouve. Mon premier sentiment fut plutôt de me réjouir de voir que les enfants et les parents étaient les “bienvenus” dans l’établissement. Afin de pousser le politiquement correct jusqu’au bout, je guigne dans les toilettes des hommes pour voir si il y avait là aussi une table à langer… ben oui, pourquoi il n’y aurait que les nanas qui devraient se lever en plein repas changer la couche débordante et odorante du bébé qui chouine?

Evidement, non, il n’y en avait pas. Eh ben c’est con, mais ça m’a franchement énervée, surtout que je venais de terminer le dernier Elisabeth Badinter…. mon nouveau livre sacré.

On y avait pas forcément pensé mais ... le+conflit

Cliquez sur l’image pour accéder à ce blog au graphisme pas forcément léché, mais drôle et souvent féministe … et non, ce n’est pas une de mes copines ;-)

Et n’oubliez pas qu’il vous reste un week end pour acquérir votre bougie Marie Claire dont tous les bénéf’ sont reversés à des associations qui aident à la scolarisation des fillettes dans les pays défavorisés et en France. Si vous habitez Metz, sachez que j’ai trouvé la mienne chez Naf Naf (rue Serpenoise), sur le comptoir à l’entrée, là où on paie.



Un problème épineux expliqué aux enfants

Parce que cela montre que les enfants évoluent avec leur époque et ne sont pas dupes quand ils voient Maman laver par terre et Papa assis sur le canapé se contenter de lever les jambes pour laisser passer la serpillère et que pour cette raison, trouver ce sujet à cet endroit dans Psychologies Magazine réjouit. Parce que le changement est aussi fait par l’éducation des enfants. Et parce qu’il est toujours éclairant et ludique de voir comment un problème “d’adultes” peut être expliqué à une fillette de neuf ans (mais qui sera bientôt concernée) … lisez ceci.

Pourquoi Papa n’aide jamais Maman à la maison ? Elsie, 9 ans

Parce que ton Papa (qui est surement par ailleurs un homme formidable) fait comme beaucoup de papas qui, alors qu’ils se conduisent pour tout le reste de leur vie comme des hommes de leur époque (ils utilisent la voiture, le téléphone, Internet, etc), agissent encore, pour les tâches ménagères, comme leurs arrières-grands-pères. Je t’explique. Nous vivons, Elsie, dans un pays et à une époque où les femmes ont les mêmes droits que les hommes, mais ça n’a pas toujours été le cas. Il n’y a pas si longtemps, les femmes n’avaient pas une part entière dans la société. Elles n’avaient pas le droit de voter, d’avoir un compte en banque, etc. Beaucoup d’entre elles ne travaillaient pas. Elles restaient à la maison, l’entretenaient et s’occupaient des enfants. Les hommes, eux, travaillaient à l’extérieur et gagnaient de l’argent pour faire vivre leur famille, donc il quand ils rentraient le soir, il n’était pas question qu’ils s’occupent de la vaisselle ou du ménage … les temps ont changé, mais pas encore les idées dans les têtes. Les femmes aujourd’hui travaillent comme des hommes. Mais on commencent à penser que c’est toujours à elles, quand elles rentrent, de tout faire dans la maison. Et ce n’est pas normal. Il faudrait que cela change. Il ne s’agit pas que les hommes se déguisent en femmes et les femmes en hommes. Mais que chacun, en restant à sa place d’homme et de femme, partage avec l’autre le travail de la maison. Beau combat pour l’avenir, non ?

Psychologies Magazine de Juin 2010 – Claude Halmos – Rubrique “Vos questions à Claude Halmos – Enfants”

Un problème épineux expliqué aux enfants Mettez-vos-enfants-aux-taches-menageres_image_dossier_paysage



La flamme Marie Claire

L’AEMF relaie cette information et soutien à 100% ce projet :

Parce que deux tiers des adultes analphabètes dans le monde sont de sexe féminin, parce qu’éduquer les filles d’aujourd’hui, c’est donner à celles qu’elles seront demain les moyens de devenir des femmes libres, fortes de leurs savoirs et conscientes de leurs droits, nous avons décidé de manifester concrètement cet engagement avec La Flamme Marie Claire (clic clic).

L’intégralité des bénéfices issus de la vente des bougies sera reversé à trois associations qui œuvrent pour la scolarisation des filles. Au programme : la construction d’un internat au Cambodge, la rénovation d’écoles en Afghanistan et l’accompagnement scolaire de jeunes en difficulté en France. Notre objectif unique: faire progresser la condition des femmes dans le monde.

Christine Leiritz, directrice de la rédaction de Marie Claire.

La flamme Marie Claire 7da55121027ies_mc

Jusqu’au 31 mai, vous trouverez la bougie chez les partenaires suivants :

Les 3 Suisses

André

Caroll

Coiffirst

Douglas 

Fedex

Groupe Chantelle

L’Ôréal Paris

Minelli

Monoprix

Naf Naf

Petit Bateau

Elle coûte 4 euros et existe en deux parfums : Biscuit d’Amande et Fruits Rouges. Tous les bénéfices, soit 2,19 euros par bougie, seront reversés aux associations pour la scolarisation des fillettes dans les pays défavorisés, mais aussi en France.

7da551220fnaires



L’AEMF est sur Fréquence Fac !

Un des membres de l’assoce est l’invité de l’émission des étudiants de l’Est de ce soir. ça se passe ici dès 19h ou plus tard en podcast.

 

L'AEMF est sur Fréquence Fac ! logo_fond_noir

17542_299597377761_756622761_3459187_2815922_n



123