• Accueil
  • > Non classé
  • > Un documentaire sur le combat de Simone Veil pour le droit à l’avortement
Un documentaire sur le combat de Simone Veil pour le droit à l’avortement

Posté le 1 March 2010

Aude du Sartz conseille un documentaire de Valérie Manns et Richard Puech (France, 2010, 60 mn, inédit) qui sera diffusé ce jeudi 4 mars à 22h45 sur France 2. 

Le résumé : Le mardi 26 novembre 1974, à 16h, Simone Veil, Ministre de la Santé depuis 6 mois à peine, monte à la tribune de l’Assemblée nationale pour défendre son projet de loi légalisant l’avortement. En France, elles sont alors 300 000 femmes à avorter clandestinement chaque année : 300 000 criminelles selon la loi pénale de 1920. Pendant trois jours et deux nuits, Simone Veil affronte 74 orateurs et endure les diatribes les plus enflammées. Au petit matin du 29 novembre 1974, après 25 heures de débat et de tumultes, la loi sur l’Interruption volontaire de grossesse est enfin votée par 284 voix contre 189, mettant fin à des siècles d’hypocrisie.

Un documentaire sur le combat de Simone Veil pour le droit à l'avortement veil74 

Critique Télérama : C’est une image gravée dans la mémoire collective, d’une puissance intacte malgré les années. En ce mardi 26 novembre 1974, Simone Veil, ministre de la Santé, se présente à la tribune de l’Assemblée nationale pour défendre son projet de loi légalisant l’IVG. Seule face à une assemblée d’hommes majoritairement hostiles, seule pour porter la voix des femmes, et convaincre de l’insoutenable injustice héritée de la loi de 1920 (déjà dénoncée lors du procès de Bobigny en 1972). Trois cent mille Françaises avortent alors chaque année. Celles qui n’ont pas les moyens de partir à l’étranger, n’ont d’autre choix que la clandestinité, risquant la mutilation et la mort.  Trois jours et deux nuits de débats vont donner la mesure du gouffre qui sépare les attentes d’une société en pleine mutation et toute une génération d’élus de la droite conservatrice, traumatisée par Mai 68. Il ne reste aujourd’hui que des enregistrements sonores des soixante-quatorze interventions : elles sont ici restituées dans une habile mise en scène n’éludant rien des injures et des attaques abjectes subies par Simone Veil. Ni du courage de ceux qui ont osé s’élever contre leur propre camp politique au nom de leur conviction. Le récit de cette bataille passionnée, par ceux qui l’ont vécue, ravive une mémoire précieuse, rappelant le prix autant que la fragilité d’une liberté essentielle. 

Isabelle Poitte www.telerama.fr 

3 Comments pour « Un documentaire sur le combat de Simone Veil pour le droit à l’avortement »

  1.  
    Benoît
    4 March, 2010 | 14:22
     

    Dans une société où les femmes ont la liberté ou non de désirer un enfant et ont la possibilité de mener une vie sexuelle en dehors du stade de la reproduction, ce documentaire ne doit pas nous faire oublier combien un droit aujourd’hui banalisé a été obtenu après une lutte sans-merci contre un ensemble de personnes hostiles à tout changement dans notre société. Un droit s’acquiert mais doit continuer à se défendre par la suite, car il y aura toujours des personnes qui vont le nier.

  2.  
    Aude D.
    5 March, 2010 | 21:21
     

    Je suis bien d’accord! Je regrette de ne pas avoir pu regarder le doc., mais si certains d’entre vous l’ont vu, n’hésitez pas à commenter! Si d’autres l’ont enregistré, ça m’intéresse aussi.

  3.  
    12 March, 2010 | 0:56
     

    Je l’ai regardé, ça n’apprennait pas grand chose mais c’était vraiment émouvant à certains moments. Juliette

Leave a Reply